Pastorale

La Pastorale : du souffle pour grandir!

Le collège-lycée Saint-François-de-Sales, établissement catholique d’enseignement, a pour mission de proposer le message évangélique et d’exposer les valeurs de l’éducation chrétienne. La vie pastorale, élément à part entière de notre projet éducatif, entend accorder toute sa place à la personne humaine, en aidant les jeunes à trouver un sens à leur vie. Notre conviction de foi en Jésus-Christ n’altère en rien le respect des libertés religieuses et de conscience des élèves et de leur famille. Exposer et proposer la Parole de Dieu ne signifie pas l’imposer en terme de croyance.

Des lieux pour la vie spirituelle :

  • Une chapelle.
  • Un local de prière avec présence perpétuelle du Saint Sacrement.

Les objectifs du service pastoral

Proposer une formation intégrale de la personne :

    • En 6e : catéchèse ou culture religieuse (1 heure hebdomadaire sur le temps scolaire).
    • En 5e : différents ateliers durant l’année (1 heure obligatoire par semaine) avec ciné-débat, vie affective « mes questions : parlons-en », la pédagogie d’Agnès Charlemagne : « Dieu, t’es où ? », la religion et la spiritualité à travers l’art.

Pour les volontaires :

    • En 4e et 3e : proposition d’un temps de catéchèse sur le temps du déjeuner

Proposer une vie spirituelle et sacramentelle

  • Messes (de rentrée, d’avant Noël, fête de Saint-François, et un soir par semaine pour les internes)
  • Temps de prière, d’adoration, de confession.
  • Mission d’évangélisation avec des communautés religieuses.
  • Rassemblement diocésain pour préparer la profession de foi (en 6e).
  • Préparation au baptême (en lien avec la paroisse), un soir après les cours pour les colléigens.
  • Préparation à la première communion (à partir du cycle primaire), le mercredi à 13h30 pour les collégiens.
  • Proposition de la Confirmation en lien avec la paroisse  (à partir de la 3e).
  • Les élèves qui le souhaitent sont invités à la messe des étudiants  le  mercredi à 18h30 à la Basilique Notre-Dame.

Réfléchir sur le rapport entre culture, foi et vie

  • Pour les lycéens : possibilité de participer à un « dîner-débat » dans une famille alençonnaise. Autour d’un dîner, les jeunes sont invités à échanger sur un thème qu’ils ont choisi auparavant.
  • Des intervenants extérieurs animent chaque année une ou des rencontres sur le thème de la vie affective, et ponctuellement des « témoins » témoignent d’un engagement particulier

Eduquer à la solidarité universelle

  • Actions humanitaires (repas « Bol de riz », Secours Catholique, banque alimentaire…).
  • Rencontres d’associations de solidarité et de personnes handicapées.